Superprofits : Pannier-Runacher défend la mise en place d’une «contribution sur les producteurs d’énergie»

Posted on

Par Jean Cittone

Publié le 11/09/2022 à 14:39, Mis à jour le 11/09/2022 à 14:45

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique. Nicolas Kovarik /Agence 1827 /RTL

Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, la ministre de la Transition énergétique souhaite que les producteurs d’énergie «apportent leur part au budget collectif».

Le mot «superprofits » n’est pas prononcé, mais c’est tout comme. Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche, la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher est revenue sur la volonté française de mettre en place une «contribution» à l’échelle européenne des producteurs d’énergie.

Agnès Pannier-Runacher estime qu’un «large consensus» existe aujourd’hui au niveau européen «sur le fait qu’il est nécessaire» de mettre en place cette mesure. La ministre précise toutefois qu’il s’agit d’une «contribution» sur «les gros bénéfices que pourraient faire les producteurs d’énergie», et non d’une «taxe», car ce dernier terme supposerait «l’unanimité des États membres» de l’Union européenne, quand la contribution ne requiert qu’une majorité qualifiée. Parler de contribution et non de taxe donnerait donc une «meilleure assurance pour qu’elle soit adoptée».

À lire aussiEmmanuel Macron veut sortir du piège de la taxe sur les superprofits par l’Europe

L’idée est que pour «ceux qui produisent de l’énergie à un prix qui n’a pas changé», mais qui la vendent «à un prix qui s’est envolé», il serait «normal qu’une partie de ce profit revienne dans le budget des États et qu’il soit utilisé pour les consommateurs». Le but est que les producteurs d’énergie «apportent leur part au budget collectif, à l’effort collectif». Cette contribution pourrait permettre, in fine, de «faire en sorte que le consommateur paye moins».

«Les Français payent le prix d’électricité le plus faible d’Europe»

Répondant à la proposition de Fabien Roussel, qui dans un entretien au Parisien «appelle les maires à ne plus payer leurs factures d’électricité», Agnès Pannier-Runacher estime que cette proposition n’est pas «très responsable» car «nous sommes tous dans le même bateau». En écho à la situation au Royaume-Uni, où les appels à ne pas payer les factures d’électricité se multiplient, la ministre rappelle que «les Français payent le prix d’électricité le plus faible d’Europe», et que «le Royaume-Uni n’a pas de bouclier énergétique, ce qui explique ce grand désarroi des ménages britanniques, qui eux ne sont pas protégés comme les ménages français».

À lire aussiLe nucléaire revient en force en Europe

Alors que 32 réacteurs nucléaires sont actuellement à l’arrêt, la ministre de la Transition énergétique s’est voulue rassurante sur la productivité de l’atome, en estimant que la réouverture de centrales «tout au long de l’hiver» est «quelque chose qui est réaliste». Tout en précisant que la décision ne saurait être politique, car «l’acceptabilité de l’énergie nucléaire en France repose sur une confiance totale en l’Autorité de sécurité nucléaire et elle ne peut pas être soumise à une quelconque pression, car elle garantit cette sécurité nucléaire». Interrogée sur la certitude de la réouverture de ces réacteurs, la ministre a répondu ne pas être «opérateur d’EDF» et donc ne pas être celle «qui fait les soudures des tuyaux».

Quant à la position française sur l’atome, Agnès Pannier-Runacher affirme qu’aujourd’hui «nous n’avons pas la même perception de l’utilité des centrales», notamment parce que «l’électrification de notre économie s’est fortement accélérée». Soulignant une «évolution collective» des mentalités, la ministre défend la position du président de la République qui a «repris en main la filière dès 2017» et décidé depuis de relancer le programme nucléaire.

À VOIR AUSSI – Allemagne: Scholz veut utiliser les superprofits des entreprises pour faire baisser les prix de l’énergie

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services