Nord : un policier «sérieusement blessé» à la suite d’un refus d’obtempérer

Posted on

Selon une source policière, le chauffard qui a refusé de s’arrêter transportait des stupéfiants.

Un policier a été blessé lundi soir à Anzin (Nord) par un véhicule qui l’a percuté après avoir refusé un contrôle des douaniers, a-t-on appris de sources policières et auprès des pompiers. Né en mars 1993, le conducteur du véhicule a été placé en garde à vue, selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord.

Le policier, dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été blessé au dos, a précisé la DDSP. Une source policière a pour sa part indiqué qu’il était «sérieusement blessé aux jambes». Selon la DDSP, les douanes ont voulu contrôler un véhicule lundi soir vers 23h30, mais le conducteur ne s’est pas arrêté et il a été pris en chasse.

À lire aussiNice : marche blanche pour demander «justice pour Zied», tué lors d’un refus d’obtempérer

La police s’est alors positionnée à un rond-point de cette commune de l’agglomération de Valenciennes, dans l’objectif de crever les pneus de ce véhicule avec une herse. Mais celui-ci a pris «le rond-point à contre-sens» et percuté le policier avant de «finir sa course dans un poteau», a indiqué la DDSP. Selon une source policière auprès du Figaro, le fuyard, à bord d’une Audi A3 sport, a notamment franchi une intersection «à très vive allure sans freiner», avant d’avoir un accident. L’homme a ensuite pris la fuite à pieds, et a finalement été interpellé par un équipage canin. Le commissaire Matthieu Valet, du syndicat SICP, a ajouté sur Twitter que le conducteur transportait de l’héroïne, fuyant un contrôle des douanes et de la police.

Selon une source syndicale, les collègues du policier, de la patrouille du groupe de sécurité de proximité «sont extrêmement choqués». «Tant que les décisions de justice seront ce qu’elles sont, les voyous ne craindront jamais la police et malheureusement on le constate tous les jours», a réagi Frédéric Lagache, délégué général d’Alliance. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a évoqué l’affaire en déclarant que «Chaque jour, nos forces de l’ordre sont confrontées à des tentatives de meurtre en faisant leur métier. Nous devrions tous les soutenir plutôt que tenir avec les délinquants», a-t-il ajouté.

À lire aussiRefus d’obtempérer : peut-on dire que les forces de l’ordre tirent souvent sur des véhicules ?

Un refus d’obtempérer est enregistré, en moyenne, toutes les trente minutes en France. En 2022, deux gendarmes ont été «sérieusement blessés» lors d’un refus d’obtempérer fin août dans la Creuse. En février, une policière avait été «gravement blessée» à Lille, percutée par un automobiliste. Le dernier décès policier remonte à août 2020 dans la Sarthe.

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services