Darmanin révèle que 55 % des délinquants interpellés à Marseille sont étrangers

Posted on

Interrogé par le JDD sur le lien entre immigration et délinquance, le ministre de l’Intérieur a communiqué quelques statistiques sur la surreprésentation des étrangers dans les statistiques de la police et de la justice.

Dans une longue interview au Journal du dimanche, le ministre de l’Intérieur a notamment répondu à une question sur le lien entre immigration et délinquance, faisant écho en particulier à sa circulaire demandant aux préfets d’ «améliorer» l’expulsion des délinquants étrangers – une forme assumée de promotion de la «double peine» pour les étrangers auteurs de délits sur le sol français.

À VOIR AUSSI – Gérald Darmanin en visite à Mayotte pour parler immigration clandestine

À lire aussiY a-t-il (vraiment) un lien entre immigration et délinquance ?

«Le petit-fils d’immigrés que je suis ne fait pas le lien entre immigration et délinquance» a d’abord répondu le ministre, avant de poursuivre tout de même en donnant des chiffres précis : «il serait idiot de ne pas dire qu’il y a une part importante de la délinquance qui vient de personnes immigrées». Ainsi d’après Gérald Darmanin, «48 % des gens interpellés pour des actes de délinquance à Paris, 55 % à Marseille et 39 % à Lyon sont des étrangers». «Bien sûr que l’étranger n’est pas par nature un délinquant. Mais il est évident que nous avons un problème de délinquance étrangère» complète-t-il, ajoutant : «un étranger qui commet un acte de délinquance grave doit être expulsé très vite, parce qu’il crache sur le sol qui l’accueille.»

À lire aussiGérald Darmanin: «Une lutte plus intraitable que jamais contre les délinquants étrangers»

Si la surreprésentation des étrangers parmi les détenus en France est bien renseignée, et depuis longtemps, par les services du ministère de la Justice, il est plus rare en revanche que Beauvau communique de telles statistiques concernant la nationalité des personnes interpellées par les forces de l’ordre.

« Un étranger qui commet un acte de délinquance grave doit être expulsé très vite, parce qu’il crache sur le sol qui l’accueille. »

Gérald Darmanin au JDD

L’emploi de tels chiffres dans le débat public fait ainsi fréquemment l’objet de controverses quant à la façon dont ces données sont obtenues. Le criminologue Xavier Raufer, fréquemment cité par la droite et l’extrême droite, avait par exemple évoqué un document interne de la préfecture de police de Paris selon lequel 70 % des individus fréquemment interpellés par les forces de l’ordre en région parisienne auraient des noms «à consonance étrangère non-européenne». Mais Libé avait alors souligné que le document n’ayant jamais été rendu public, le chiffre est difficilement vérifiable. Cette fois, les statistiques avancées par le ministre de l’Intérieur permettent de connaître avec plus de précision la part d’étrangers parmi les personnes ayant maille à partir avec la police.

À VOIR AUSSI – Rodéos urbains: quelles mesures ont été annoncées par Gérald Darmanin ?

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services